0 comments

La phobie sociale est un problème lorsque vous interagissez avec d’autres personnes, que ce soit dans votre vie privée ou dans votre environnement de travail. Il peut se manifester lors de situations sociales telles que les soirées, les concerts, les dîners ou même lorsque vous faites vos courses au supermarché.

Si vous souffrez d’un trouble anxieux généralisé, vous chercherez à éviter ces situations pour ne pas perdre le contrôle. L’évitement peut être votre premier mécanisme de défense afin de ne pas ressentir l’angoisse profonde. Cependant, bien qu’il puisse aider à calmer l’anxiété à ce moment précis, il ne fait qu’aggraver le problème.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour surmonter votre état d’angoisse.

Défendre ses idées

Vous pourriez être amené à aborder une situation délicate avec vos collègues ou vos supérieurs, tout en défendant votre opinion.

La plupart des personnes qui ont une anxiété sociale et qui se trouvent dans une telle situation préfèrent ne pas débattre et se plier aux idées des autres, ce qui ne fera que les frustrer. Si vous voulez combattre l’anxiété et vous développer professionnellement, il est nécessaire que vous appreniez à vous défendre.

Une astuce qui peut vous aider à surmonter votre anxiété consiste à préparer les arguments que vous voulez avancer, à réfléchir à votre discours et à anticiper les réponses de votre interlocuteur.

Devant un miroir, répétez vos arguments et vos réponses afin de ne plus éprouver d’anxiété. Pour éviter la peur excessive de rester silencieux, mettez par écrit ce que vous direz et lisez-le à maintes reprises jusqu’à vous sentir en confiance.

Pendant la conversation, vous pouvez vous sentir angoissé, mais essayez de ne pas vous concentrer sur votre malaise ou vos symptômes physiques.

Si vous voulez en savoir plus sur comment soulager l’anxiété sur le lieu de travail, voici une page qui peut vous aider : https://blogrenaissance.fr/blog/travail-et-phobie-sociale/

Gérer l’anxiété sociale en réunion

Avant une réunion, préparez les sujets qui peuvent être abordés. Bien sûr, une réunion peut être imprévisible, mais une anticipation peut vous aider à prendre confiance et à éviter l’anxiété face à l’imprévu.

Il est important que vous arriviez 10 ou 15 minutes avant la réunion et que vous ayez l’occasion de parler avec les assistants dans le cadre d’un « petit comité ».

Le fait de participer à la conversation dès le début peut vous aider à prendre confiance, à calmer l’angoisse constante et à surmonter l’anxiété ressentie.

Les personnes souffrant d’anxiété sociale pensent souvent que tout le monde est conscient de leurs difficultés et qu’on se moque d’elles dans leur dos, mais ce n’est généralement pas le cas. Ces personnes sont simplement perçues comme timides et réservées.

Gérer son anxiété sociale au travail

La clé pour vaincre l’anxiété sociale au travail sera de vous préparer à l’avance et d’utiliser des techniques d’adaptation que vous avez apprises dans d’autres contextes et que vous pouvez généraliser à l’environnement professionnel.

Voici quelques conseils pratiques :

  • Identifiez les situations qui déclenchent votre crise d’anxiété, soyez prêt à affronter ces situations et analysez vos pensées. Dans notre esprit, nous façonnons le monde qui nous entoure en fonction de nos propres expériences et de ce que nous nous imaginons.
  • Si vous ne vous sentez pas capable de lutter contre l’anxiété, demandez de l’aide à votre entourage ou suivez une thérapie comportementale et cognitive (Tcc). Il existe de nombreux thérapeutes et psychothérapeutes spécialisés qui peuvent vous aider ou vous prescrire des antidépresseurs s’il le faut.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}